Bruit, chaleur, froid, pénibilité : comment soulager au mieux les employés ?

La canicule, le bruit, mais également le froid hivernal, bien de nombreuses contraintes que l’employé doit subir durant son activité. Face à ces divers problèmes, dans le but d’améliorer la qualité du niveau de travail, l’employeur doit dorénavant prendre des mesures dans son industrie, afin de protéger et améliorer la sécurité au travail de ses salariés. Que ce soit la mise en place des tenues de travaux adéquats, ou d’autres accessoires de protection, il a pour obligation d’user de toutes les méthodes pour garantir la sécurité du travailleur.

Soulager les employés contre les bruits

Selon la loi décrétée le 21 avril 1988, le patron de l’industrie a pour obligation de « réduire le bruit le plus bas possible ». Pour appliquer cette loi, la première méthode c’est la protection collective. Cette méthode a pour but de trouver la source de la machine bruyante et de réduire l’effet sonore le plus bas possible (à l’aide de coffrage pour les groupes électrogènes). Dans d’autres cas, il faudra l’échanger contre un engin silencieux. Pour les méthodes de protection individuelle, sur un chantier par exemple, le port de casques antibruit devrait être obligatoire. L’utilisation des bouchons d’oreilles peut également régler le problème. À noter que le port de ces accessoires de protection sonores devrait être obligatoire tant que le personnel reste exposé au bruit.

Condition de travail d’un ouvrier sous la canicule

La loi n’impose pas à l’employeur d’instaurer des pauses pendant les saisons à forte température. Par contre, il l’oblige à garantir et à préserver la santé physique de ses employés (article L4121-1). Ce décret s’applique dans les conditions de travail prolongé sous le soleil. Pour appliquer cette loi, il faudra mettre à la disposition des travailleurs de l’eau potable pour se réhydrater. Pour les salariés dans les locaux, la mise en place d’un climatiseur est obligatoire. En cas de travaux en plein air, l’employeur devra donner des tenues de travail rafraîchissantes et mettre des zones d’ombre.

Solution pour les employés contre le froid

La loi sur la santé physique des employés s’applique également en cas de baisse de température dans le milieu du travail. Durant les saisons hivernales ou pour des travaux dans un local réfrigéré, le patron de l’industrie doit mettre en place un lieu de repos chauffé et également mettre à la disposition des   boissons chaudes disponibles pour tout le monde. Il devra également procurer aux travailleurs des vêtements de protection contre le froid ainsi que les accessoires indispensables pour se réchauffer.