Quels sont les différents systèmes de levage ?

Dans tous les travaux industriels, la manutention des marchandises requiert l’utilisation de systèmes de levage. Que ce soit dans l’industrie du bâtiment, ou agroalimentaire ou autre, déplacer les objets pesant après sa fabrication jusqu’au lieu de stockage peut fatiguer, voire impossible pour l’ouvrier, sans l’aide d’un engin de levage.  Selon l’utilisation (soulever, déplacer) il existe divers systèmes de levage pour réaliser la manutention sans trop d’effort physique. Pour le levage industriel, il y a trois engins incontournables pour réaliser le déplacement d’objets : le palonnier, la potence, et pour finir, le portique.

Le palonnier pour les objets volumineux

Très utilisé dans la manutention de marchandise volumineuse, il se commande à distance pour éviter des accidents de travail lié au déplacement de l’objet.  Il repartit le poids de la charge sur toute la longueur de la poutre. Pour cette dernière, selon le modèle ainsi que le mode d’utilisation de la machine, elle peut se constituée d’une seule poutre ou souvent appelée monopoutre, ou en forme de « H ». Elle existe également sous forme de croix, où deux poutres se croisent pour former un « X », etc. Pour la fixation sur un point d’ancrage, cela se fait par anneau ou par élingue.

La potence de levage

Formée d’un bras métallique fixé sur un mur ou sur une colonne en acier, elle est équipée d’un treuil ou d’un palan pour le déplacement de la marchandise. Elle s’emploie pour la manutention dans les industries en BTP, en agroalimentaire, ainsi que dans le chargement et déchargements des bateaux dans les ports. Il existe deux formes de potence : celle à levage mural, fixé sur un mur, elle soulève la charge selon la hauteur voulue afin de la déplacer. Selon son usage, le bras métallique peut s’articuler ou non. Pour les travaux de manutention en plein air et sans la présence d’un mur pour fixer l’engin, la potence sur colonne est mieux adaptée. Le poteau se fixe solidement dans le sol afin de supporter le poids de la charge.

Le portique : adapté aux travaux en plein air

Cet engin s’utilise le plus souvent dans un lieu de stockage de grande envergure (dans les ports ou pour la manipulation de marchandise en vrac), mais il s’adapte également dans des endroits à surfaces réduits. Pour déplacer la charge, le portique se fixe sur des poutres ou de rails, constitués de roulement (pour le déplacement de la charge). Selon le modèle, la hauteur de l’engin peut varier ou peut également se régler.